Ministère de l'Environnement et du Développement Durable


 

La Convention des Nations Unies sur la Lutte Contre la Désertification (CNULCD)

La Conférence des Nations Unies sur la désertification (UNCOD) a adopté en 1977 un Plan d'action pour lutter contre la désertification (PACD). Malheureusement, en dépit de cette initiative, le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) devait conclure en 1991 que la dégradation des sols dans les zones arides, semi-arides et subhumides sèches s'était aggravée malgré quelques "cas sporadiques de réussite". Conformément au calendrier serré qui avait été fixé, le Comité a mené les négociations à leur terme en cinq sessions.

La Convention a été adoptée à Paris le 17 juin 1994 et y a été ouverte à la signature les 14 et 15 octobre de la même année. Elle est entrée en vigueur le 26 décembre 1996. La Mauritanie a signé la convention le 14 Octobre 1994 et l’a ratifiée le 07 Août 1996. La convention est entrée en vigueur en Mauritanie le 26 Décembre 1996.

Outil de mise en œuvre au plan national

Les programmes d'action nationaux (PAN) sont un instrument essentiel à la mise en œuvre de la Convention. Ils sont renforcés par des programmes d'action aux niveaux sous-régional (PASR) et régional (PAR). Les programmes d'action nationaux sont développés dans le cadre d'une approche participative impliquant les communautés locales ; ils définissent les mesures et les dispositions pratiques à prendre pour lutter contre la désertification dans des écosystèmes spécifiques. Dans ce cadre, la Mauritanie a soumissionné son Programme d’Action National en 2002 et l’a présenté au Gouvernement en novembre 2006. Le Point focal national désigné de cette convention est le Directeur de la protection de la nature.  

le Point focal national de la CNULCD est M. Ethmane Boubacar, Directeur de la Protection de la Nature au MEDD.

République Islamique de Mauritanie
Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
B.P : 1666, 2222 Nouakchott - Mauritanie

 

Ce site a été développé avec le soutiens de REPSAHEL - Amélioration de la résilience des populations sahéliennes aux mutations environnementales

© 1997 - 2015 tous droits réservés
Ministère de l'Environnement et du Développement Durable