Bilan quinquennal des activités phares du MEDD (synthèse) - 2009 – 2014

Quelques Considérations importantes
La présente synthèse porte sur les réalisations enregistrées dans le secteur de l’Environnement et du Développement Durable, pour la période de 2010 à 2014.
Elle couvre une période Quinquennale à cheval, entre le 1er plan d’Action National pour l’Environnement (PANE), mis en œuvre pour la période entre 2007 à 2011 et le 2ème Plan Quinquennal (PANE 2) pour la période de 2012 à 2016.

Elle porte sur les activités phares du Département réalisées sous le Mandat de Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz Président de la République.
Il s’agit dans ce cadre de les résumer en 4 catégories d’actions phares:

*    Les actions phares sur le plan institutionnel, organisationnel et Stratégique ;

*    Les Actions phares sur le Plan opérationnel et de la Gouvernance ;

*    Les Actions phares sur le plan de la mobilisation des ressources financières et matérielles ;

*    Et les actions phares en perspectives.

I)    Les Actions Phares sur le plan institutionnel, organisationnel et stratégique :
Sur le plan Institutionnel et Organisationnel:
Année 2009

*    Adoption du Décret N°2009-104 du 06 Avril 2009 portant application de la loi N°2007-055 abrogeant et remplaçant la loi N° 97-007 du 20 Janvier 1997 portant code Forestier ;

Année 2010

*    Adoption du Décret N°010-2010/PM du 24 Janvier 2010 modifiant et remplaçant le Décret N°190-2008/PM du 19 Octobre 2008 fixant les attributions du Ministre Délégué auprès du Premier Ministre Chargé de l’Environnement et du Développement Durable et l’Organisation de l’Administration Centrale de son Département,

*    Adoption du Décret N°2010-048 du 01 Mars 2010 portant création d’un Fonds d’Intervention pour l’Environnement (FIE) dans le cadre de l’application des dispositions de la Loi Cadre sur l’Environnement (2000-045) ;

*    Signature le 02 Août 2010 de l’Accord cadre entre le Gouvernement Mauritanien et la Fondation du BACoMaB.

*    Signature en 2010 à Ndjamena au Tchad, de la Convention de création de l’Agence Panafricaine de la Grande Muraille Verte par Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz Président de la République ;

*    Signature de l’Arrêté N°0518 en 2010 portant sur l’organisation et le fonctionnement des Délégations régionales du MDEDD ;

*    Mise en  place du Comité National Consultatif du Littoral (CCNL) par Décret N°2010-014/PM pour l’application de loi N°2007/037 sur le Littoral

*    Elaboration et diffusion d’un guide général sur les procédures techniques et administratives des évaluations de l´impact sur l´Environnement en 2019 et 2010;

*    Elaboration et diffusion d’un guide sur la procédure de l’enquête publique en 2010.

*    Elaboration et diffusion d’un guide sectoriel des évaluations environnementales dans le secteur minier 2010

*    Adoption du Décret N°2010-031 du 02 Décembre 2010 portant déclaration d’utilité publique du Fonds fiduciaire du Banc d’Arguin "BACoMaB",

Année 2011

*    Promulgation de la loi N°2011-007 du 16 Janvier 2011 portant ratification de Convention d’Abidjan relative à la Coopération en matière de Protection et de Mise en Valeur du Milieu Marin et des Zones Côtières de la région de l’Afrique de l’Ouest, du Centre et Australe.

*    Promulgation de la loi N°2011-021 du 08 Mars 2011 relative à la ratification de l’Accord sur la Conservation des oiseaux d’Eaux Migrateurs d’Afrique et d’Eurasie (AEWA)

*    Promulgation de la loi N°2011-022 du 08 Mars 2011, relative à la prévention et à la lutte contre les pollutions marines.   

*    Approbation le 17 Mars 2011, de la Déclaration Politique de l’Environnement et du Développement Durable (DPEDD) par le Gouvernement, qui a été transmise et adoptée par l’ensemble des partenaires du Secteur ;

*    Promulgation de la loi N°2011-049 du 07 Novembre 2011 portant Statut Spécial du Personnel des Eaux, Forêts et Chasse et Adoption en 2014 de son Décret d’application.

Année 2012

*    Adoption du Décret 2012-156 en date du 21 juin 2012 portant la mise en place du Conseil National de l’Environnement et Développement Durable (CNEDD, du Comité Technique Environnement Développement Durable (CTEDD) et ses organes subsidiaires, en tant qu’instances de coordination intersectorielles;

*    Adoption et mise en application du Décret N°157-2012 du 21 juin 2012 portant interdiction de l’importation, de l’utilisation, de la distribution et de la commercialisation des emballages plastiques souples et conduite d’une série de campagnes de sensibilisations;

*    L’adhésion de notre pays en 2012 aux conventions de 1992 sur la Responsabilité Civile et le Fonds d’Indemnisation (Fonds FIPOL) en cas de pollution marine;



Année 2013

*    Ratification de la convention portant création de l’Agence Panafricaine de la Grande Muraille Verte (APGMV) par la loi N°2013-022 du 10 Juillet 2013 ;

*    Signature de l’Accord de siège le 29 Août 2013 et transfert à Nouakchott du siège de l’Agence Panafricaine de la Grande Muraille Verte, conformément aux décisions du 2ème Sommet des Chefs d’Etat membres;

*    Le 16 septembre 2013 par Décret présidentiel le Ministère a été érigé en Ministère à part entière dénommé Ministère de l’Environnement et du Développement Durable,

*    Création par Décret N°2013-156 du 08 Octobre 2013 de l’Agence Nationale de la Grande Muraille Verte (ANGMV).

*    Signature le 11 Octobre 2013 de la Convention de Minamata relative à la réglementation du  Mercure;

Année 2014

*    Adoption du Décret N°057-2014/PM du 11 Mars 2014 portant nouvel organigramme du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, 

*    Ratification de l’Amendement de Beijing du Protocole de Montréal relatif à la Convention de Vienne sur la Protection de la Couche d’Ozone par la loi N°2014-024 du 07 Septembre 2014.

*    Adoption en Conseil des Ministres en 2014 du Projet de loi autorisant la ratification du Protocole de Nagoya relatif à la Convention sur la Biodiversité sur les Ressources Génétiques.
   
*    Signature de l’Arrêté N°03502/MEDD du 05 Novembre 2014 portant reprise des activités de la Brigade mobile

Pour les Formations

*    Entre 2013 et 2014, formation de 106 Cadres et Techniciens en matière de lutte contre la Désertification dans le cadre du Partenariat avec la coopération Belge.

*    Formation et insertion de 53 Diplômés chômeurs au sein du département et Régularisation et insertion de 20 anciens diplômés sortants de l’ENFVA pour la période 2011 à 2014.  

*    Dans le cadre du partenariat avec les sociétés minières et pétrolières, formation à l’extérieur de 4 cadres au sein du département.  

*    Formation de plus 3 500 formateurs agriculteurs et maraichers au niveau du Gorgol, Brakna et Trarza  dans le cadre du projet de Réduction de la dépendance en Polluants Organiques persistants et autres produits agro-chimiques dans les bassins du fleuve Sénégal et Niger à travers la GIPD

*    Mise en place en 2013 d’une base de données multi- thématique et multi- sectorielle sur le développement durable en tant qu’outil d’aide à la décision ;

*    Mise en place en 2013 d’un système de suivi évaluation du PANE 2 SEPANE dans le cadre de la mise en œuvre du PANE 2 à l’échelle intersectorielle

Activités Phare Sur le plan Stratégique:
Année 2009
*    Adoption le 19 Mars 2009 du Plan d’Action National de Prévention et de Gestion des Risques des catastrophes (PAN-PGRC).
 
*    Elaboration et Transmission en 2009 du Plan d’Action National pour la Mise en Œuvre de la convention de Stockholm sur les Polluants Organiques Persistants

Année 2010
*    Réalisation en 2010 du rapport National (Profil National) sur la Gestion des déchets Solides dans le cadre du Réseau Sweep-Net.

*    Mise en place par arrêté N°1004 du 20 Avril 2010 du Programme Spécial de la Protection de la Ville de Nouakchott contre les incursions Marines et l’avancée des dunes de sable.

Année 2011
*    Conduite en 2011, d’une Revue Institutionnelle du Secteur de l’Environnement (RISE) ayant permis au Département et à ses partenaires d’envisager les grandes réformes et orientations institutionnelles prioritaires à mettre en œuvre dans le secteur;   

Année 2012
*    Réalisation en 2012 de l’étude sur l’évaluation des besoins en équipements et en ressources humaines pour la réalisation du Laboratoire National pour le suivi de la qualité de l’Environnement

*    Adoption le 16 Avril 2012 du 2ème Plan d’Action National pour l’Environnement (PANE 2) qui représente l’outil de mise en œuvre de la Stratégie Nationale pour le Développement Durable (SNDD) ;   

*    Elaboration en 2012 du premier Rapport National sur le Développement Durable et sa présentation lors de la Conférence des Nations Unies sur le Développement Durable (Rio + 20);


Année 2013
*    Réalisation en 2013 de l’étude sur le profil Environnemental de la Mauritanie dans le cadre du Partenariat avec l’Union Européenne.

*    Elaboration en 2013 de l’atlas Nature et Paysage de la Mauritanie en Collaboration avec l’Organisme des Parcs Nationaux d’Espagne.

*    Elaboration d’un Guide en 2013 pour l’identification des Oiseaux de l’Afrique de l’Ouest en Collaboration avec la Convention AEWA

*    Elaboration et validation en 2013 au niveau Technique du Plan d’Aménagement de la Baie de l’Etoile.

*    Elaboration et validation en 2013 au niveau technique du Plan d’Action National de lutte contre la désertification PANLCD aligné à la Stratégie décennale de la CNULCD

*    Elaboration et validation en 2013 au niveau technique d’un Programme Sectoriel Environnement et Développement Durable

Année 2014
*    Réalisation en 2013-2014 de l’Inventaire National des PCB dans les Transformateurs, Condensateurs et autres Equipements électriques de la SOMELEC.

*    Elaboration et adoption en 2014 au niveau technique d'une Stratégie Nationale et d'un Plan d'Action de la mise en œuvre de la Grande Muraille Verte;

*    Formulation et présentation au Gouvernement de la 3ème Communication Nationale sur le Changement Climatique de la Mauritanie et participation de notre pays au Sommet Mondial sur le Climat Tenu à New York le 23 Septembre 2014;

*    Elaboration et Validation en 2014 au Niveau Technique d’une Stratégie Nationale pour les Aires Marines Protégées (AMP)

*    Elaboration et Validation en 2014 au niveau Technique de la stratégie nationale pour les zones humides Terrestres ;

*    Elaboration et validation en 2014 de la Stratégie Nationale sur la Diversité Biologique et son Plan d’Action 2011-2020 (NBSAP), conformément à ladite Convention.

*    Elaboration et validation en 2014 de 5ème rapport national sur la Diversité Biologique.

II)    Les Actions Phares sur le plan opérationnel et de la Gouvernance :
En matière de protection de la Nature :
*    Annuellement, réalisation des travaux de pare-feux sur un réseau National de 12 000 kml des anciens pare-feux, ouverture de 2 000 kml de nouveaux pare-feux et mise en place de 2 531 comités villageois de sensibilisation et de lutte contre les feux de brousse, dans le cadre des Programmes annuels;

*    Dans le cadre du Programme Spécial de Protection de la Ville de Nouakchott (PSPVN) :

-    Stabilisation mécanique et fixation biologique de 2000 hectares sur la Ceinture Verte  de Nouakchott

-    Réalisation d’une clôture en grillage  et en barbelé soutenue par des cornières et des poteaux en béton armé de 80 Km linéaires et fixation de 25 500 poteaux en béton coulé avec 170 000 piquets cornières

-    Et la Production d’environ 3 Millions de plants et la plantation de plus de 1 Million de plants au niveau de la ceinture verte de Nouakchott;

-    La création de plus de 3 000 emplois directs et indirects 

*    Réalisation de 18 Km de plantation des avenues de Nouakchott et Aménagement de 11 parcelles vertes à Nouakchott ;

*    Réalisation du Programme National de Reboisement y compris le sous-programme "semaine nationale de l'arbre" qui a permis la production de 2,5 Millions de plants et le reboisement d'environ 2 millions d'arbres au niveau des Wilayas de l’intérieur (y compris Chami, Nbeiket Lahouach et Tichit);   

*    Régénération et gestion de 600 ha de gommiers et fixation de  1 032 ha des dunes mouvantes et aménagement de 3 forêts classées dans le cadre de la mise en œuvre d’un programme national de restauration des terres dégradées et de gestion des ressources naturelles (programme conjoint avec FAO) ;

*    Protection de 159 ha de Tamourts en clôture de 28 000 m en grillage et barbelé et mise en défens de 3 ha  dans le cadre de la cogestion des bassins versants (OUBAME);
Dans le cadre de ce projet création des activités génératrices de revenus au profit 270 femmes et équipement des ménages en 60 Kits solaires et de 100 filtres à eau.

*    Dans le cadre du Programme Solidarité 2011, une importante Composante Environnementale a été conçue et mise en œuvre et ce, dans un cadre décentralisée et déconcentré. Cette activités a été arrêtée en raison de la faiblesse de la pluviométrie enregistrée en 2011;

*    En matière de Pollutions et  des Urgences Environnementales
*    Réalisation de l’étude du profil chimique national de notre pays, de l’étude sanitaire et environnementale et de l’étude socio-économique relative à la gestion des produits chimiques à travers le Projet SAICM  et ce en partenariat avec le PNUD et PNUE,

*    Suivi et Coordination de l’Exportation par les différentes  Sociétés pour l’Exportation de 3 000 tonnes d’huiles usées vers le Sénégal et de 1 400 tonnes d’autres déchets vers la France conformément aux dispositions de la Convention de Bâle

*    Suivi de la situation des stocks des produits chimiques utilisés par les sociétés minières Tasiast, MCM et SNIM.

*    Réalisation en 2014 de l’étude juridique sur l’amélioration de la Gestion des produits Chimiques industriels soumis à la convention de Rotterdam.

En matière d’Aires Protégés et de protection du Littoral

*    Colmatage, fixation mécanique et biologique de 2 brèches N°6 et N°7 aux abords de Nouakchott (environ 1 000 m de longueur sur 10 m de largeur avec une hauteur de 4m IGN) ;

*    Rehaussement et fixation mécanique et biologique de 40 hectares sur le cordon dunaires du littoral de Nouakchott en partenariat avec le PNUD en 2009 et installation de 231 bac des protections en béton sur le long du littoral

*    Renforcement de la Surveillance du Littoral de Nouakchott par le recrutement depuis 2012 de 25 agents et superviseurs et aménagement de 3 bâtiments pour abriter les gardiens
   
*    Dans le cadre de la lutte contre les inondations, évacuation des eaux de pluie du quartier de la SOCOGIM PS et l’ouverture de ses principales routes dont notamment l’Avenue de la République fermée à tout trafic depuis plus de 3 ans.

Cette importante opération a nécessité plus de 2 580 rotations de camions citernes et le pompage d’une quantité d’eau estimée  à plus de 34 000 tonnes. La quantité totale de remblais est évaluée à plus de 600 rotations des camions bennes ;

*    Renforcement des équipements de surveillance du Parc National du Banc d’Arguin (PNBA) par la mobilisation de 3 vedettes de surveillance, de 2 quads et de 4 Véhicules tout terrain;

*    Remise en état de 3 Unités de dessalement au niveau du PNBA

*    La création de 3 postes de surveillance au niveau du PNBA

*    La Construction de 3 écoles et d’un poste de Santé au niveau du PNBA 

*    Le bornage du Parc National du Banc d’Aeguin

*    Transfert du siège du Banc d’Arguin de Nouakchott à Chami et construction d’un appartement VIP à Iwik.

*    Construction de 6 Tikits en 2014 au bénéfice des femmes transformatrices de poisson et appui à la coopérative Féminine de Nouamghar.
 
*    Réalisation d’une importante gamme d’infrastructures dans le cadre du développement communautaire au niveau des parcs nationaux de Diawling et du Banc d’Arguin;

*    Suivi permanent, monitoring et évaluation des écosystèmes des zones humides par la réalisation de plus de 6 000 heures de surveillance de la partie maritime du PNBA et la réalisation de plus de 150 missions de contrôle et de surveillance dans la partie terrestre du PNBA ;     

En matière de contrôle et évaluation environnementale:
Pour le volet de l’évaluation Environnemental :

*    Conduite de 269 études d'impacts environnementaux de projets relatifs à des activités, d’exploration, d’extraction minière, ainsi que de carrières industrielles (gravier, gypse, calcaire).   

*    Emission de 134 avis de faisabilité environnementale pour différents projets de Développement

*    Organisation de 134 Journées de Consultations du public dans les différentes Wilayas

*    Conduite de 134 enquêtes publiques pour différents projets assujettis aux Procédures des EIE

Pour le volet Contrôle Environnemental :
*    355 missions réalisées dans le cadre du contrôle et du Suivi Environnemental relatives à la mise en œuvre des  Plans de Gestion Environnementale (PGE)  des Projets et sociétés,

*    52 missions d’inspection ont été effectuées pour le contrôle des substances dangereuses du secteur industriel et pour plaintes et infractions au Code de l’environnement

*     Et 11 rapports de contrôle ont été rédigés en 2014.

*    Mise en œuvre d’un important projet en collaboration avec le PNUD, GIZ et UICN sur l’intégration de la biodiversité marine et côtière dans le contexte de l’exploitation pétrolière et gazière dans l’offshore mauritanien ;

*    Installation de 2 stations météos automatiques au niveau de l’observatoire de Nouakchott et celui de Boutilimit ;

III)    Les actions phares sur le plan de la mobilisation des ressources financières et matérielles       
Protection de la Nature
*    Mobilisation d'un financement du Fonds Mondial pour l’Environnement  de 4 Millions de Dollars US dans le cadre de la mise en œuvre du Projet PDDO (au niveau du MDR) ;

*    Mobilisation d’une enveloppe de 6,5 Millions d’EURO de la Coopération Allemande GIZ pour le financement du Projet Adaptation au Changement Climatique des Villes Côtières;

*    Mobilisation d’une enveloppe globale de 8 millions Euro dans le cadre de la coopération avec l’Allemagne pour la Gestion des Ressources Naturelles.


*    Mobilisation d’une enveloppe de 5 Millions de Dollars US dont 1,1 Millions de dollars de la Banque Mondiale et 3,9 Millions du Fonds Mondial Pour l’Environnement (FEM) pour le financement d’un projet d’investissement sur la gestion durable des terres, des eaux et forêts (PGDTEF) dit Projet Gommier dont bénéficieront les Wilaya du Trarza, du Brakna et du Gorgol ;

*    Mobilisation d’une enveloppe de 5 Millions de Dollars US du Fonds des PMAs du FEM en attente d’endossement pour le financement d’un projet d’investissement dans le cadre de la Grande Muraille Verte avec la FAO ;

*    Mobilisation en cours d’un financement de 5 Millions de Dollars US sur le FEM6 pour la lutte contre la Dégradation des sols et la pauvreté pour l’amélioration de la résilience aux changements climatiques à travers la cogestion des bassins versants des zones arides et semi arides des Wilayas du Guidimakha, de l’Assaba et du Hodh El Gharbi pour la période 2015 à 2019.

*    Etudes en cours pour la réalisation d’un Parc Zoologique dans la zone d’Idini et d’une Station Forestière avec un Jardin botanique au PK 17 sur la route de Rosso.


Changement climatique :

*    Mobilisation en 2011  d’une enveloppe de 6,9 M USD sur le 5ème cycle de financement du Fonds pour l’Environnent Mondial (FEM 5) et son Fonds des PMAs dont :

-    Une enveloppe de 2 Millions de Dollars USD dans le Cadre stratégique pour la promotion des énergies renouvelables, avec un focus sur l'énergie éolienne dans l’ouest Mauritanien et ce dans le cadre du  Changement climatique avec le PNUD.

-    Une enveloppe de  3,9 Millions de Dollars USD pour le financement du Programme Sahel Ouest Afrique en appui à la Grande Muraille Verte (SAWAP). Dégradation des terres (LD) ;

-    Et une enveloppe de 1 Million de Dollars USD pour le financement du cadre de travail sur la biosécurité en Mauritanie. (Agence d’Exécution PNUE dans le cadre de la Biodiversité) ;

*    Mobilisation d’une enveloppe de 5 Millions de Dollars US du Fonds des PMAs du FEM pour le financement du Projet “Amélioration de la résilience au changement climatique des zones humides de Mauritanie” dans le cadre de la Grande Muraille Verte (Agence d’exécution UICN);

*    Mobilisation d’une enveloppe de 7,2 Millions de Dollars du Fonds des PMAs du FEM pour la réalisation d’un Projet d’Adaptation du secteur de l’Eau (Projet PNISER à exécuter par le Ministère de l’hydraulique)

*    Mobilisation d’une enveloppe de 3,4 Millions de Dollars du Fonds des PMAs du FEM pour la réalisation d’un Projet d’Adaptation dans le cadre de l’OMVS. Montant endossé en 2013.

*    Mobilisation d’une enveloppe de 3,5 Millions de Dollars du Fonds des PMAs du FEM pour la réalisation du Projet de lutte contre la pauvreté dans le sud du Karakoro dans le cadre du Projet PASK II à exécuter par le Ministère de l’Agriculture)


*    Mobilisation d’une enveloppe de 7,8 Millions de Dollars US du Fonds d’Adaptation au Changement Climatique (PARSACC) pour la mise en œuvre du Projet « Amélioration de la résilience des communautés et de leur sécurité alimentaire face aux effets néfastes du changement climatique » au niveau de 8 wilayas en partenariat avec le PAM. 

Dans le cadre de ce Projet, huit Délégations régionales seront équipées en véhicule et en moyens de Communication.


*    Mobilisation d’une enveloppe de 6 Millions d’Euros dont 4 Millions d’Euros de l’Union Européenne et 2 Millions d’Euros du Ministère de la Coopération Allemande dans le cadre de la mise en œuvre du Programme Alliance Mondiale Contre le Changement Climatique (AMCC) pour les Wilayas de l’Assaba et du Brakna;

Protection des Aires Protégées et Littoral
*    Signature d’un accord de financement de 6 million Euros de la coopération financière allemande dans le cadre du partenariat sur les Zones humides et les Aires protégées ;   


*    Mobilisation d’une enveloppe de 6,7 Millions d’Euros financé par la KFW pour le financement de:

•    La construction du nouveau siège et des infrastructures du PNBA pour un Montant de 4 Millions d’Euros

•    Et la réhabilitation des ouvrages hydrauliques du Parc National de Diawling pour un Montant de 2,7 Millions d’Euros.

*    Mobilisation d’un montant total 13,3 Millions d’Euros pour la capitalisation du Fonds BACoMaB (dont 5 Millions d’Euro de la KFW, 3,5 Millions d’Euros de l’AFD, 1,8 Millions d’Euros de l’Etat Mauritanien et 3 Millions d’Euros de la MAVA).
 
*    Mobilisation en 2014 d’une enveloppe de 5 Millions de Dollars US du Fonds des PMA du FEM pour le financement du Projet Développement d’un système innovant d’adaptation aux changements climatiques en Mauritanie

*    Mobilisation d’une enveloppe de 1 Millions de Dollars US du Fonds Spécial SCCF du FEM pour le financement d’un projet sur la gestion des connaissances et le renforcement des capacités pour la résilience des populations


Dans le cadre des équipements et Matériels :

*    Réhabilitation du siège du Ministère avec une Augmentation de 15 bureaux supplémentaires pour un montant de 116 Millions d’UM d'ouguiyas (Banque Mondiale / PRECASP) ;

*    Connexion par une technologie sans fil et câblage de l’ensemble des bureaux du bâtiment central du Département


*    Acquisition de 30 véhicules dont 28 véhicules 4x4 et 2 camions UNIMOG dans le cadre de différents projets de coopération ;

*    Construction et équipement d’un centre d’interprétation et d’éducation environnementale au niveau de Chami pour un cout total de 1 millions d’Euros financé par la Coopération Espagnole;

*    La remise en état de 11 pirogues et équipement du chantier Naval de Rgueiba au niveau du Banc d’Arguin

*    Acquisition de 2 Véhicules d’ambulances et d’un camion citerne pour les populations du Banc d’Argin.
 
IV)    Les Actions Phares en perspective
Les perspectives dans le domaine Contrôle Environnemental
*    Préparation de la stratégie Nationale sur les normes environnementale dans les secteurs Minier, Pétrolier et de Pêches.

*    Préparation d’un arrêté conjoint des normes environnementales dans le secteur des hydrocarbures;

*    Préparation d’un arrêté sur les normes environnementales dans les infrastructures portières ;

*    Préparation d’un arrêté sur les modalités de financement de la procédure de l’Etude Impact Environnemental ;

*    Préparation d’un arrêté sur les modalités d’agreement des bureaux d’études spécialisés pour les études d’impacts environnementaux dans les secteurs des mines et du pétrole;

*    Préparation d’un Projet de statut des inspecteurs chargés du contrôle environnemental;

Les perspectives dans le domaine des Aires protégées et littoral

*    Démarrage de l’élaboration d’une étude détaillée par l’Université de Hambourg sur les risques d’incursion marine et les mesures de protection côtière pour la ville de Nouakchott

*    Préparation des travaux de colmatage de la brèche N°3 de 120 m de long, de la construction des bacs de protection en béton sur 1 500 m linéaires de long et des voies d’accès mixtes sur le littoral de Nouakchott 

*    Préparation de la Révision du Plan Directeur d’Aménagement et de l’Ordonnance sur le Littoral 

*    Mobilisation d’une enveloppe additionnelle de 5 Millions d’Euros pour le financement du Fonds fiduciaire du Banc d’Arguin (BACOMAB) ;

Les perspectives dans le domaine des Pollutions et des Urgences Environnementales
*    Préparation de la ratification de la Convention de Minamata dans les meilleurs délais ;

*    Elaboration d’un texte juridique pour la mise en place du Comité National de Gestion des Produits chimiques ;

*    Préparation d’un texte obligeant les communes d’avoir leur sites d’Enfouissement Technique (CET)

*    Préparation d’un texte régissant les déchets électroniques (téléphones en fin de vie, cartes SIM, batteries, accumulateurs, cartes de recharges, etc.) ;

*    Organisation des filières de recyclages et de valorisation des déchets liquides et solides ;

*    Régulation des flux des déchets et les produits chimiques importés ;

*    Préparer l’inventaire de sources de mercure dans le pays ;

*    Préparer un texte régissant les émissions atmosphériques en milieu urbain (Gaz d’échappement des automobiles, émissions intentionnelles et non intentionnelles, etc.).

Autres activités en perspectives
*    Mettre en œuvre la Composante mauritanienne du Programme REPSAHEL avec l’OSS (atelier sur la situation de référence : processus décisionnels et catalogues de système d’information environnementale).

*    Elaborer la cartographie détaillée des zones d’installation des observatoires en partenariat avec l’Observatoire du Sahara et du Sahel Projet REPSAHEL

*    Organiser des cycles de formation pour le Personnel du Département

République Islamique de Mauritanie
Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
B.P : 1666, 2222 Nouakchott - Mauritanie

 

Ce site a été développé avec le soutiens de REPSAHEL - Amélioration de la résilience des populations sahéliennes aux mutations environnementales

© 1997 - 2015 tous droits réservés
Ministère de l'Environnement et du Développement Durable