Ministère de l'Environnement et du Développement Durable


 

Madame la Ministre signe un Protocole d’Accord avec l’Ambassadeur Délégué de l’Union Européenne en Mauritanie.

Notre pays vient de signer ce mercredi matin à Nouakchott, un important protocole d’accord de coopération avec la Délégation de l’Union Européenne en Mauritanie. L’accord a été signé du coté mauritanien par Madame Marieme Bekaye, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable et du coté européen par Monsieur Giacomo Durazzo, Ambassadeur Chef de Mission de l’Union Européenne en Mauritanie. Cet accord porte sur la mise en œuvre de la deuxième phase du Programme Alliance Mauritanienne contre le Changement Climatique (AMCC 2), dont le volume de financement s’élève à près de 6 millions d’Euros, sous forme de subvention de l’Union Européenne.

 L’évènement a été l’occasion pour d’un échange d’allocutions entre les deux parties. L’ambassadeur Chef de Mission de l’Union Européenne a tenu à saluer les efforts consentis par le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable et ses équipes, ayant abouti à l’approbation d’une seconde phase du programme dont bénéficieront les populations rurales des cinq wilayas du Brakna, de l’Assaba, du Trarza, du Gorgol et du Guidimagha.

Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur a rappelé l’intérêt que porte l’Union Européenne à l’appui de la politique environnementale en Mauritanie. Appui qui est appelé, a t-il dit, à se renforcer significativement au cours des prochaines années.

Dans son allocution, Madame la Ministre a rappelé que les changements climatiques constituent d’ores et déjà au plan mondial, une véritable contrainte à la durabilité des écosystèmes, à la performance économique et à l’équité sociale.

Elle a précisé que ce protocole d’accord vise à renforcer la coordination et le suivi des enjeux liés aux changements climatiques et l’adoption de bonnes pratiques d’adaptation et de gestion durable des systèmes agro-sylvo-pastoraux.

Madame la Ministre a rappelé que la Mauritanie a ratifié l’Accord de Paris et a présenté sa Contribution Déterminée Nationale, qui comprend des engagements en matière d’atténuation et d’adaptation. Elle a cité les principaux processus en relation avec la gestion de la question climatique au plan national et les mesures de réponse que son Département compte mettre en œuvre, dans le but de renforcer la résilience des populations notamment en milieu rural et de restaurer les systèmes.

Ces mesures s’inscrivent en droite ligne des orientations de son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, Président de la République et la Déclaration de Monsieur le Premier Ministre Ismaïl Ould Bedda Ould Cheikh Sidiya.

La cérémonie de signature s'est déroulée en présence d’un Chargé de Mission et du Directeur de la Planification du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, ainsi que de la Chargée de Coopération à la Délégation de l’Union Européenne et du Chargé du Programme AMCC2. 

 

République Islamique de Mauritanie
Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
B.P : 1666, 2222 Nouakchott - Mauritanie

 

Ce site a été développé avec le soutiens de REPSAHEL - Amélioration de la résilience des populations sahéliennes aux mutations environnementales

© 1997 - 2015 tous droits réservés
Ministère de l'Environnement et du Développement Durable